Les types de panneaux photovoltaïques existants sur le marché


cellules_photovoltaiques

Liste des différents types de panneaux photovoltaïques existants sur le marché

Il existe deux types de panneaux photovoltaïques, voire trois, pour rentabiliser l’énergie non fossile que nous fournit chaque jour le soleil: les panneaux solaires thermiques, les panneaux photovoltaïques et les panneaux mixtes.
Les premiers convertissent le rayonnement en chaleur, les seconds la lumière en électricité, et les derniers sont un dispositif combiné des deux premiers
.

Les panneaux photovoltaïques sont ceux que l’on rencontre le plus fréquemment, notamment dans les régions méditerranéennes. Ils se subdivisent en deux catégories logistiques et quatre catégories technologiques.
L’électricité qu’ils fabriquent est achetée au particulier par EDF, ce qui constitue pour lui une source de revenus non négligeable : entre 500 et 3000 euro par an.

D’un point de vue logistique, on distingue les panneaux amovibles des panneaux intégrés au bâti, les uns venant en surimposition sur des édifices anciens, les autres étant implémentés d’origine sur les édifices modernes, dont ceux répondant au label BCC (Bâti Basse Consommation).
Selon les conditions fixées par EDF, ce sont ces derniers qui ouvrent l’accès au meilleur prix de rachat (31,36 centimes d’euro le kWh).

Les champs de panneaux photovoltaïques, quant à eux, ont un statut spécial : les panneaux sont fixés sur des châssis orientables de manière à bénéficier d’un maximum de rayons lumineux ; l’électricité en sortie est directement exploitée par EDF.

D’un point de vue technologique, on recense à ce jour quatre types de panneaux photovoltaïques :

1. Des panneaux à base de silicium cristallin dont le premier prototype remonte à 1925. C’est dire s’ils sont anciens et, donc, courants. Leur rendement, i. e. la quantité d’électricité consommable qu’ils génèrent, constitue 14.5% du marché.
2. Des panneaux à base de silicium amorphe : très souples et très légers, ils permettent de garnir des surfaces imposantes. Leur rendement représente 7 % du marché.
3. Des panneaux à base de cuivre, d’indium et de sélénium : ils sont commercialisés depuis 2005.
4. Des panneaux à base de cuivre, d’indium, de gallium et de sélénium. Encore plus récents que les précédents, ils sont, eux aussi, encore assez peu répandus. Toutefois, ils laissent présager, à terme, un rendement susceptible de dépasser celui des panneaux en silicium.

Tout propriétaire peut faire poser des panneaux photovoltaïques chez lui à condition qu’EDF évalue au préalable les conditions de terrain : état de la charpente, orientation et inclinaison du toit, pourcentage d’ombre portée, âge de l’installation électrique, emplacement potentiel de l’équipement intermédiaire (câbles pour la redirection de l’énergie produite et compteur pour le chiffrement de celle-ci).

Obtenez 3 devis pour une installation photovoltaïque ?

Cet article à été poster dans Photovoltaïque et marqué avec . Ajouter aux favoris Lien permanent.
Devis gratuit électrique


1 Commentaire pour "Les types de panneaux photovoltaïques existants sur le marché"