Principe, fonctionnement et prix de la domotique


domotique-schema

Principe, fonctionnement et prix de la domotique

La définition de la domotique consiste à considérer un ensemble de techniques électroniques installées dans les fondements même d’un bâtiment mettant en oeuvre l’automatisme, l’informatique et les télécommunications. Ces techniques apportent un contrôle des tâches quotidiennes faites habituellement dans une maison comme la fermeture des volets et des portes, le chauffage, l’électricité, la télévision, le four …

La domotique offre un confort en gérant la consommation d’énergie et d’eau en optimisant leur utilisation.

La sécurité aussi est une option de la domestique car celle-ci peut gérer la protection intérieure et extérieure d’un bâtiment de particuliers ou d’entreprise. Un vrai réseau d’informations est à la disposition de l’usager en temps réel par écran informatique, téléphone ou tablette.
L’utilisateur peut être avertit à tout moment et par différentes façons : mails, appels ou encore SMS lorsqu’un intrus se trouve à l’intérieur de chez lui.

Les différents domaines de la domotique

La domotique peut concerner un panel impressionnant de domaines pour apporter un confort haut de gamme aux usagers d’un bâtiment dans le cadre d’une habitation comme au sujet d’une entreprise. La domotique permet ce que l’on appelle le pilotage des appareils domestiques de la maison.

L’utilisateur peut commander à distance grâce à une télécommande ou un téléphone le démarrage d’un four ou d’une machine à laver selon un horaire par exemple. Il peut aussi les faire interagir selon un horaire ou un événement comme détecter un mouvement.

La domotique est aussi un outil de contrôle pour la consommation d’énergie d’un bâtiment. Il est possible de gérer l’énergie en mettant en place des capteurs externes de température pour adapter la consommation de chauffage et de lumière dans le bâtiment. On peut ainsi dépenser au plus juste son budget chauffage et électricité.
Une manière rigoureuse et pratique de faire des économies d’énergie pour la planète qui se répercutent sur le porte monnaie. Dans ce cas, l’ordinateur central du système domotique est directement relié au compteur d’électricité et d’eau.

La domotique est un atout important dans le domaine de la sécurité des personnes mais aussi des biens. On installe des alarmes, des détecteurs de mouvement, un interphone, un digicode, des caméras, des détecteurs de sons. L’usager peut aussi mettre en place une communication entre appareils et lui-même à l’aide de la « sonification ». Ce service domotique permet de relier les appareils entre eux et d’informer l’usager de leur fonctionnement par des émissions de sons.

On le sait : un bâtiment est nettement plus confortable lorsque le bruit intérieur et extérieur ne dérange pas les utilisateurs. La domotique permet de régler le confort acoustique par des haut-parleurs qui diffusent le son en le régulant selon la demande et les besoins des habitants. Par exemple, on peut régler le son de la télévision pour éviter de réveiller le bébé mais en gardant la qualité home cinéma dans la pièce principale.

La domotique peut devenir un assistant précieux pour les personnes atteintes d’un handicap ou dépendantes. Dans ce cas, les installations permettent à l’utilisateur de gérer des gestes du quotidien sans l’aide de personne.

Bien sûr, la domotique ne remplace pas la présence humaine. Il faut aussi savoir que la domotique tend à se généraliser lors de la construction d’un bâtiment par l’établissement de normes spécifiques. Les professionnels cherchent à développer une qualité de l’installation mais aussi à construire des bâtiments équipés de systèmes domotiques directement.
Ainsi, l’usager pourra choisir à tout moment d’équiper sa maison en domotique.

Budget à prévoir pour installer un système domotique à la maison ou en entreprise

La domotique demande un budget élevé au départ mais ce système permet de réaliser des économies réelles dès la première année. Lors de la mise en place de son plan de financement, on doit prévoir le coût de l’installation avec la centrale domotique (ordinateur et logiciels).

Il faut aussi budgéter l’installation des systèmes de pilotage et enfin le système de liens entre les appareils avec le courant porteur ou un système sans fil. On peut opter pour une installation faite par un domoticien ou s’en charger soi-même.

Ce budget peut varier selon la gamme des supports de transmission des informations choisie et selon l’état du bâtiment, neuf ou ancien. En règle générale, ce coût peut représenter de 4 à 10 % du prix de la construction en variant de 8 000 € à 200 000 € pour une maison neuve de 170 m².

L’installation impose souvent une refonte à 60% du système électrique et 40% du système de chauffage. On peut améliorer le système domotique d’une maison au fil du temps mais il faut savoir que le coût final sera plus élevé en raison des travaux complémentaires.

Par conséquent, les solutions sans fil sont souvent choisies car elles ne nécessitent pas de nouvelles installations électriques.
De plus, le système est plus économique à l’utilisation. Une box, centrale domotique pouvant contrôler et piloter la totalité de la maison en interne comme en externe, représente la modique somme de 2000 € seulement.

La domotique est devenue une manière de vivre à la maison car elle est aussi source de protection de l’environnement en raison des nombreuses économies faites par son utilisation quotidienne. Les utilisateurs sont nombreux à reconnaître le côté pratique mais aussi le confort absolu apporté par une installation invisible dans la maison. De plus, l’entretien est inexistant.

Vous souhaitez obtenir des devis pour une installation domotique ?

Cet article à été poster dans Domotique et marqué avec , . Ajouter aux favoris Lien permanent.
Devis gratuit plomberie